PROSPECTIVE & INNOVATION SOCIO-ÉCONOMIQUE

Sociétés en changement

Ciblexpert intervient dans une perspective systémique.

Son outil de base est la réalisation de profils systémiques des organisations.

Ceci lui permet d’implanter des capacités de prospective en continu dans les organisations.

Tout cela est rendu possible grâce à la Plateforme holosystémique qui résulte d’une démarche de développement de plus de deux décennies.

Voici quatre courtes définitions qui permettent d’appréhender cette perspective stratégique originale.

La perspective systémique

La perspective systémique est l’antithèse de la perspective analytique. Absolument contraires, ces deux techniques de représentation des systèmes sont aussi absolument complémentaires.

La perspective analytique consiste à définir le système comme une somme de composantes, donc en regardant vers l’intérieur. La perspective systémique elle, consiste à le définir comme une somme de rôles, d’interactions et de dépendances qui le relie à son contexte et qui justifie son existence, donc en regardant vers l’extérieur.

L’approche analytique est un outil tactique d’optimisation alors que l’approche systémique est un outil stratégique d’évolution. Plus les rythmes d’évolution d’une société ou d’un marché deviennent rapides et turbulents, plus l’utilisation de l’approche systémique devient nécessaire pour détecter ce que le passé ne peut nous permettre de voir venir.

Le profil systémique

Dans la perspective systémique de Ciblexpert, les organisations ont sept types d’organes ou familles d’activités qu’elles organisent pour leur permettre de remplir leur fonction efficacement. Cette organisation des familles d’activités doit aussi leur permettre de se transformer au rythme de l’évolution des possibilités et contraintes de leur écosystème d’affaires et des attentes de leurs clients.

Le profil systémique est une formalisation explicite de cette configuration d’action sur la base de la description systémique de l’organisation. Il est assemblé sur la base des perceptions des acteurs du système quant aux enjeux de complexité qu’il faut relever et quant aux capacités à résoudre la complexité qu’il faut assembler pour assurer que le système puisse remplir sa fonction efficacement et de manière rentable.

Le profil systémique permet de décrire les sociétés, les industries et les organisations en termes de systèmes complexes où sont considérées les diverses interactions et leurs dépendances face à l’évolution des contextes industriel, commercial et social.

La prospective

Les sociétés modernes et les organisations qui les composent ont une immense panoplie d’outils d’analyse et de décision qui reposent sur une vision qui considère le présent comme la suite du passé. Tous les outils de suivi et de projection sont de cet ordre. Ils sont de type analytique et reposent sur des faits vérifiables, que l’on peut traiter pour optimiser le système et projeter sa performance future. La futurologie notamment est un outil de ce type.

La prospective, elle, cherche à considérer le présent comme le début du futur et propose une vision des situations dans lesquelles on cherche à mettre en évidence des scénarios qui expriment les futurs probables du contexte de l’organisation afin d’identifier des pistes d’action qui lui permettraient de profiter au maximum des opportunités, et d’éviter au maximum, les menaces.

La prospective repose sur la collecte, le traitement et la synthèse des perceptions des acteurs des évolutions les plus probables du système et de son contexte. La prospective n’est pas le résultat d’un travail d’expert qui prédit le futur avec des facteurs d’erreur, mais plutôt une nouvelle discipline d’équipe qui constitue et entretient une vision vivante des dynamiques qui transforment, en continu, les menaces et les possibilités des écosystèmes d’affaires.

La plateforme holosystémique

La plateforme holosystémique est le résultat d’une démarche qui a commencé, au début des années 90, par le développement d’une méthode d’évaluation de la valeur stratégique des technologies. Au passage dans le nouveau millénaire, la méthode s’est généralisée pour résulter dans une approche systémique de modélisation des sociétés et des organisations qui les composent.

Son utilisation permet de suivre et comprendre les mécanismes d’évolution qui sont présents à tous les niveaux des sociétés. Elle propose des outils de description systémique des sociétés, des industries et des organisations qui les composent. Elle permet la modélisation de leurs hiérarchies d’activités et la caractérisation et l’analyse de la complexité de réaliser ces activités. Elle décrit les configurations de capacités externes et internes qui permettent aux organisations de traiter cette complexité pour remplir leur mission au mieux.

Ciblexpert Logo

514-236-7434

© 2017 Ciblexpert, tous droits réservés.
Conçu et développé par