« Les chemins de la nature ne peuvent être prévus ​avec certitude, la part d'accident est irréductible :

​la nature bifurquante est celle où de petites différences, des fluctuations insignifiantes, peuvent,

si elles se produisent dans des circonstances opportunes, envahir tout le système,

engendrer un régime de fonctionnement nouveau. »​​

 

I. Prigogine, Prix Nobel de Chimie 1977​

ÉCOHÉRENCE

RENDRE L'ÉCONOMIE COHÉRENTE AVEC L'ÉCOLOGIE

L'écohérence est une initiative de Ciblexpert visant à rassembler prospectivistes, systémiciens, ingénieurs et facilitateurs dans une logique de création de savoirs communs favorisant la métamorphose des sociétés.

 

Elle est née de 2 constats majeurs :

1. NOUS DEVONS CHANGER DE CADRE DE RÉFÉRENCE

Le problème n'est pas social, il est sociétal : ce qu'il faut changer, ce ne sont pas nos comportements mais les structures de l'économie, pour les rendre cohérentes avec l'écologie.

Le modèle actuel est structurellement non durable ; il faut donc le changer, trouver de nouvelles configurations (plurielles). Passer de consommation à régénération : de chenille à papillon. Une métamorphose sociétale.

2. NOUS AVONS BESOIN D'OUTILS ADAPTÉS

Il s'agit d'un problème d'une ampleur et d'une complexité jamais égalées. Nous n'y avons jamais été confrontés et nous sommes mal équipés pour y répondre. Il faut de nouveaux outils, basés sur une approche systémique et prospectiviste.

 

Depuis 400 ans, nous avons appris à maitriser les outils d'analyse de la réalité objective nécessaire pour inventer et opérer efficacement les systèmes sociétaux très compliqués d'aujourd'hui. Nous devons maintenant apprendre à maîtriser les outils de systémique pour naviguer la réalité subjective et apprendre à faire évoluer nos sociétés devenues complexes vers des formes d'efficience ultimes.

Metamorphose_edited.png

Concrètement?

Un cadre juridique :

Une double fonction :

ORGANISATION À BUT NON LUCRATIF / COOPÉRATIVE

COCRÉER DES MÉTHODES DEVENANT DES COMMUNS
  • Identifier les noeuds de complexité les plus critiques

  • Former des groupes, développer leurs capacités systémiques

  • Développer une plateforme numérique ouverte

  • Favorisant la métamorphose sociétale

  • Processus et résultats ouverts

  • Documentation et évolution en continu des mises en oeuvre

DÉPLOYER DES CERCLES DE CONSCIENCE COLLECTIVE
À TOUS LES NIVEAUX DE LA SOCIÉTÉ
 

PRINCIPES FONDATEURS

1. FAIRE ÉMERGER LA CONSCIENCE COLLECTIVE

Les structures de sens qui permettent à la société de fonctionner sont bien plus nombreuses que les structures de connaissances. Mesurer les perceptions des gens sans l'interpréter. Ce qui va émerger sera la vraie conscience. Apprendre à vivre avec la réalité anticipée, l'intégrer explicitement dans nos décisions, car elle est déjà là implicitement.

 
2. CONSTRUIRE À PARTIR DU FUTUR ÉMERGENT

La continuité n'est plus une option. Il faut se détacher du passé. La nature est bifurquante. Il existe notamment des réalités physiques dont on sait déjà très bien qu'elles changeront complètement la donne. Il en est de même pour d'autres réalités, plus imprévisibles encore ; on ne peut les prédire mais on se doit de les anticiper, de s'y préparer. Au risque d'être en bien plus mauvaise posture qu'aujourd'hui pour résoudre les défis, et de passer par une période de chaos majeur. La vitesse des changements et la complexité de nos systèmes sociétaux sont trop grandes pour planifier : il faut anticiper, surveiller, rester agile. Coconstruire le futur au fur et à mesure.

Papillon_edited.png
3.  SANS COLLABORATION, PAS DE TRANSFORMATION

La solution aux crises du présent ne repose pas sur le développement de la technologie ou de l'économie. Elle repose sur notre capacité à passer d'une dynamique de croissance dans un contexte de compétition à une dynamique d'efficience dans un contexte de collaboration. Une telle réflexion ne peut se faire que collectivement. Comme l'a si bien nommé M. Henry Mintzberg, pour réussir ce défi nous devons investir dans le communityship, car c'est le véhicule obligé de notre métamorphose de survie.

!! CE QUE CE N'EST PAS

  • Un répertoire de solutions écoresponsables (cependant, les prototypes qui découleront des réflexions pourront inspirer d'autres groupes confrontés aux mêmes défis)

  • Une tentative de prédire l'avenir : nous ne savons pas ce qu'il sera, mais nous pouvons le préparer en fonction de paramètres probables, souhaitables

  • Un groupe partisan ou politique : il est essentiel de recueillir l'ensemble des perceptions, de faire appaître les dissonances, les blocages, les freins, car ils font partie de la réalité effective avec laquelle nous composons

CE QUE CELA NÉCESSITE COMME RESSOURCES

  • Des acteurs de la transition, des facilitateurs, des consultants, des systémiciens, des prospectivistes, des chercheurs (en cours)

  • Des chefs de projet, des ambassadeurs, des avant-gardistes (en cours)

  • Des outils numériques et des profils techniques pour les développer : édition collaborative évolutive type wiki, base de données type graph (en cours)

  • Un cadre législatif : coop ou OSBL (en cours), des statuts

  • Un large volume de participants impliqués : des collectifs citoyens, des pensées, des visions d'avenir, des vécus variés, des parts sociales (prochaine étape!)

 

Nous pensons que ce projet est tout aussi ambitieux que nécessaire.

Nous recherchons la synergie avec les autres acteurs du milieu, en nous concentrons sur l'outillage, les capacités collectives.

Collectivement, nous souhaitons lancer la Révolution tranquille de l'écohérence.

Si vous vous reconnaissez dans notre méthode ou dans nos objectifs, contactez-nous.