Wind Turbines

Bill Gates s'attaque aux changements climatiques

Jean Lanoix est l'une des personnes avec lesquelles j'explore les futurs possibles. C'est un prospectiviste qui étudie l'évolution de la fonction sociale d'Internet de même que celles des fonctions sociales à cause d'Internet. Ce qui est génial avec Jean, c'est qu'il est un activiste social. Ce qu'il a écrit, il y croit tellement que, malgré tous les obstacles, il dédie sa vie à faire arriver cette société enrichie. C'est ce que j'appellerais un "Colon du Futur" qui défriche notre mode de vie de demain.

Jean m'a donc envoyé un lien avec cette introduction "Salut Yves, as-tu entendu parler de celà ?" Ça commence avec un titre surprenant "Did Bill Gates Just Give the Most Important Climate Speech ofthe Year" On y lit que Gates arrive à la conclusion que le problème le plus important de la planète est celui des changements climatiques et que par conséquent il veut utiliser une portion de ses immenses ressources pour développer d'ici 2050 une civilisation qui n'en produit plus (de ressources). Pour résoudre le problème, il propose une équation qu'Alex Steffen, l'auteur de l'article, a nommé le Gates Climate Equation.

L'analyse de Gates est la suivante:

  • Même si on diminue le rythme des naissances, la population va continuer à augmenter pour quelque temps encore (quelques décennies) à cause de l'augmentation de l'espérance de vie qui vient avec le développement des civilisations.

  • Parce que la pauvreté diminue et que les pays en développement se développent, les produits et services qui devront être rendus disponibles vont continuer à augmenter rapidement demandant toujours plus de ressources.

Donc il faut:

  • Diminuer l'énergie nécessaire par unité de service. Et il croit que le maximum que nous puissions faire est une réduction par les 2/3. Ce n'est pas assez.

  • Il faut donc réduire le CO2 par unité d'énergie à zéro et c'est ce sur quoi il désire travailler. Il espère une percée technologique miraculeuse.

Alex Steffen pense que Gates a trop simplifié le problème. Je suis d'accord avec lui.

Toutefois, il insiste sur le fait que cette prise de position revêt une immense importance pour la simple raison que Gates, qui a une très grande influence, positionne le problème à son ampleur réelle et que la cible qu'il donne de 0% en 2050 est juste. Là aussi je suis d'accord avec lui.

Pour vous faire une idée voici la présentation de Bill Gates au TED


Il est intéressant de noter que les conclusions de Gates sont compatible avec la déclaration "Changeons le système pas le climat" qui contient les demandes des citoyens de la planète faites aux participant du COP15 de Copenhague. Ce document provient du Klimatforum09, un groupe apparu pendant le sommet de Copenhague et dont je suis persuadé que l'on entendra beaucoup parler dans la nouvelle décennie.

Pour ma part je pense que Bill Gates cherche dans la bonne direction mais par le mauvais chemin. Il essaie de trouver comment améliorer la société pour rencontrer le défi environnemental mais il ne réalise pas qu'il faut changer de société. Il croit qu'il faut s'adapter, je crois qu'il faut se métamorphoser. Pourquoi je dis celà ? Parce qu'il ne remet pas en question l'offre de services elle-même alors que 75% de la solution consiste justement à réinventer cette offre de service. Il veut faire une chenille qui vole et qui butine tandis que moi, je dis qu'il faut plutôt faire un papillon. (Pour plus d'information sur l'allégorie voir Perspective d'analyse).

D'autrre part, sa prise de position est en ligne avec celle de Al Gore qui vise non pas à diminuer la demande mais à améliorer l'offre, le tout en parfaite concordance avec l'économie selon Adams Smith. Le problème est que cette attitude pourrait nous mener directement à la Next Bubble de Eric Janszen et c'est à éviter.

Donc deux découvertes: Bill Gates qui prend acte de la réalité et qui déclenche une action technologique et Alex Steffen, l'un des fondateurs de WorldChanging, un analyste que je vais me mettre à explorer et à suivre. Il a déjà mon respect car j'imagine qu'il reçoit du financement de Gates mais, malgré celà, les critiques de la position de Gates qu'il émet sont justes et objectives. Je vous ferai part de mes découvertes au sujet de WorldChanging.

Enfin je vous reviendrai aussi sur ma perception des solutions à implanter pour rencontrer les objectifs de M. Gates ou du Klimatforum09 sans régresser au moyen âge dans notre mode de vie.

Qu'en pensez-vous ?

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

La transformation vers une société durable n’a jamais été aussi près de nous que maintenant. Le modèle de la croissance infinie n’a jamais été remis en question aussi intensément et surtout par une au