Wind Turbines

Conférence au Technocentre en écologie industrielle de Sorel-Tracy

Aujourd'hui je donne une conférence à Sorel-Tracy. C'est une région particulièrement dynamique. Elle fut une des plus polluantes du Québec à une époque mais elle est maintenant en train de devenir une des plus avancées dans le développement d'un projet de société alternative, adaptée à la réalité écologique. C'est une région qui a entrepris une réflexion interne depuis de nombreuses années. C'est aussi la région qui abrite la Bourse des résidus industriels du Québec une organisation révolutionnaire qui travaille à transformer des déchets en ressources matérielles pour d'autres organisations. Exactement comme le fait la nature dans les écosystèmes.

Je leur présenterai mon analyse globale. Je tenterai de leur expliquer que les plus grands changements qui vont transformer leur mode de vie proviendront de l'extérieur.

  • de l'extérieur de la province,

  • de l'extérieur du pays,

  • de l'extérieur du continent,

  • et même de l'extérieur de la société.

J'essaierai comme toujours de les inciter à mettre en place un groupe de travail qui surveillera le développement des forces de changement et qui planifiera l'adaptation nécessaire pour faire face à des turbulences de cet ampleur. Je leur présenterai aussi la stratégie de l'écohérence et d'une société basée sur des parcs d'équipements évolutifs pour remplacer la société fonctionnant avec un flux constant d'équipements morts comme c'est actuellement le cas.

Mais surtout je les presserai d'agir, d'entreprendre dès à présent de se préparer à cet avenir qui arrive si rapidement. Réussirai-je ?

0 views0 comments

Recent Posts

See All

La transformation vers une société durable n’a jamais été aussi près de nous que maintenant. Le modèle de la croissance infinie n’a jamais été remis en question aussi intensément et surtout par une au

Dernièrement, nous discutions avec des acteurs de développement régional du défi du développement durable. Ils nous disaient combien ils sont surpris de la disponibilité des citoyens à participer à de

Cette question me suit depuis près de deux ans. En effet, je l’ai posée en introduction dans une cinquantaine de conférences et ateliers. Je précise que le choix que je leur propose est entre priorise