Wind Turbines

Une bonne nouvelle énergétique

Lorsque j'étais étudiant à l'école Polytechnique j'ai travaillé un été pour un professeur qui poursuivait des recherches en énergie solaire. Dans ce cadre j'ai participé à l'élaboration d'un mur solaire pour un pomiculteur qui cherchait à diminuer sa charge électrique pour chauffer son entrepôt de pommes.

C'était une application idéale, le mur était vertical et bien orienté pour le soleil d'hivers qui est plus bas. Il ne désirait qu'empêcher ses pommes de geler ce qui fait que ça ne nécessitais pas une température élevé pour être efficace.

Je ne sais pas ce qui est advenu de ce projet. C'était probablement autour de 1983 et le prix de l'énergie est redescendu par la suite ce qui fait que la diminution de rentabilité à probablement provoqué la fin du projet. C'était un projet artisanal, personne n'avait aucune expérience. Il y avait tellement peu d'information qu'il était même difficile de simplement choisir le bon matériau transparent.

Trente ans plus tard

Dernièrement un ami m'a fait parvenir la vidéo suivante. Elle fait la promotion d'une entreprise québécoise qui a conçu un collecteur solaire thermique d'une grande efficacité pour exactement le même cas que j'ai traité.

Quel heureux évènement que de découvrir que ce domaine d'activité est arrivé à maturité et qu'une des entreprises qui est bien positionnées pour conquérir ce nouveau marché est Québécoise.


Ce qui m'a impressionné dans cette présentation c'est le côté achevé de la technologie. C'est un concept mature qui a probablement déjà atteint plus de 80% et même 90% de sa performance, les principaux problèmes reliés à ce type d'application ayant été réglés originalement et efficacement. Pour un évaluateur de technologies comme moi c'est presque une oeuvre d'art tellement le design est simple, cohérent et performant.

Bravo Énerconcept !

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

La transformation vers une société durable n’a jamais été aussi près de nous que maintenant. Le modèle de la croissance infinie n’a jamais été remis en question aussi intensément et surtout par une au